Apprendre la généalogie

Construisez votre arbre généalogique pas à pas

Défi : 52 sources différentes pour 52 semaines

J’ai décidé de me lancer un défi sur un an : partir chaque semaine à la découverte d’une source différente d’archives et vous expliquer sur le blog ce qu’elle apporte, comment l’utiliser, où la trouver …

Pourquoi faire ce défi ?

Pour plusieurs raisons …

  • Mieux connaître mes ancêtres. Pour le moment, je me suis concentrée essentiellement sur les 3 dates classiques : naissance, mariage et décès. J’aimerai maintenant en apprendre plus sur leur façon de vivre, le contexte et leur environnement.
  • Partager plus facilement ma généalogie avec mes proches qui ne sont pas forcément passionnés par la généalogie. Des informations telles que les circonstances de décès, des reconnaissances militaires, des diplômes, et bien d’autres choses que je vais sûrement découvrir (enfin, j’espère !) seront à même de plus les intéresser.
  • Apprendre et sortir de ma zone de confort des classiques actes d’état civil et registres paroissiaux
  • Partager mes progrès, mes interrogations, mes connaissances au plus grand nombre à travers ce blog et aussi peut-être mes échecs …
  • Me challenger avec l’engagement que je prends vis-à-vis de vous aujourd’hui. Le fait de l’annoncer haut et fort m’obligera à ne pas procrastiner… 😉

Archives

Pourquoi cela représente un véritable défi ? Quels sont les freins que je vais devoir lever ?

  1. Le temps nécessaire
    Comme pour beaucoup, mon temps est une denrée précieuse. L’organisation va être essentielle pour que je puisse réussir ce défi entre les soirées avec ma fille, mon emploi du temps de cadre en distribution, les sorties resto avec mon chéri, mon cours de yoga et les week-end en famille … Par exemple, je crains de ne pas pouvoir aller aux Archives Départementales autant que je le voudrais au vue des horaires d’ouverture uniquement en semaine.
  2. Les connaissances que je vais devoir acquérir
    Pour le moment, j’ai beaucoup utilisé les sites des Archives Départementales en ligne. Je n’ai jamais utilisé le cadastre, les archives hospitalières ou notariales … Cela me fait peur et en même temps, j’ai hâte d’utiliser tout ça ! J’ai acheté des livres qui ne devraient pas tarder à arriver. 🙂
  3. La distance
    Effectivement, je suis bretonne ainsi que la totalité de mes ancêtres découverts jusqu’à présent mais j’habite à Lille … Je ne pourrai pas donc aller régulièrement aux AD en Bretagne. Du coup, je pense que j’irai quand même aux AD de Lille pour apprendre sur la généalogie d’un ami et vous partager mon expérience, j’appliquerai plus tard sur ma généalogie.
  4. Le manque d’idées
    J’ai commencé une liste des différentes sources et je dois avouer que je ne suis pas encore à 52 … Mais je n’ai pas de doute quant au fait qu’il en existe bien plus que ça !

Mon défi démarre officiellement le 1er juillet. Donc rendez-vous semaine prochaine pour le premier article sur les tables décennales.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  •  
  •  
  • 5

Précédent

Un formidable logiciel collaboratif et gratuit : webtrees

Suivant

Comment utiliser les tables décennales ? (1/52)

28 Commentaires

  1. Waouh ! Quel beau défi ! Cela me plaît beaucoup et j’ai hâte de découvrir toutes ces nouvelles sources. Bon courage.

  2. Je vais suivre avec grand intérêt votre challenge en plus j’ai des ancêtres dans le Nord,! 😉 Ce qui me permettra de préparer mes futures visites!

    • Aurélie

      Merci pour votre intérêt. C’est motivant !

  3. Très beau défi ! Je vous souhaite de bien belles découvertes 🙂

    • Aurélie

      Merci Isabelle, il y en aura, c’est sûr ! 🙂

  4. barbetorte

    Bonjour, et dès à présent merci, j’en suis au même point que vous, et effectivement cela fait un peu peur, j’ai comme vous des ancêtres bretons (Morbihan, Loire Inférieure et du côté de ma femme Finistère)
    Je suivrai avec passion votre travail.
    Bon courage

  5. Bon courage, je vous suivrai avec intérêt.

  6. Bravo pour cette initiative. La généalogie est effectivement très chronophage et les sources multiples. Je vais suivre votre parcours avec beaucoup d’intérêt. Bon démarrage.

    • Aurélie

      Merci Catherine pour ces encouragements.

  7. Je vous suivrais avec intérêt ayant fait une première partie des arbres généalogiques de ma famille,parcours d’un grand oncle FFI..plein de choses à apprendre de vous!Bon courage et merci beaucoup

  8. Beatrice Pellouard

    Vous etes courageuse. Je souhaiterais franchir le pas et faire mon arbre mais je ne sais pas comment commencer et m y prendre. Je vais vous suivre.bravo

    • Aurélie

      Bonjour Béatrice,
      Merci de votre commentaire ! 🙂
      Pour démarrer votre arbre, vous pouvez commencer par noter toutes les informations que vous connaissez sur http://www.geneanet.org/
      Ensuite, il faudra remonter le fil en utilisant principalement les archives départementales en ligne pour commencer.
      Bon courage à vous.

  9. Ah ben c’est parti! Je vais vous suivre pas à pas ce qui me permettra aussi d’arrêter ma procrastination, d’apprendre, je l’espère, grâce à vous comment passer certaines difficultés lorsque, en tant que psychogénéalogiste, je tente de comprendre certaines répétitions familiales… aller! Haut les coeurs! Vos réussites appelleront les miennes! (Comme ça vous n’avez pas du tout la pression! ) au 1er juillet donc!!!

    • Aurélie

      Vu l’engouement, effectivement, je ne peux plus faire marche arrière 😉
      C’est très motivant et j’espère que ce sera également le cas pour vous !

  10. Briqueloup

    En généalogie le plaisir de la recherche c’est la meilleure motivation. Ne vous mettez pas trop d’objectifs, butinez tranquillement et racontez nous vos découvertes, cela nous intéressera, même si le rythme est moins soutenu.

  11. Catherine Brache

    Bravo Aurélie, également atteinte par le virus de la généalogie, je vais vous suivre avec beaucoup de plaisir !

  12. Chouette projet !
    Et peut-être aurons-nous l’occasion de nous rencontrer aux ADN (Archives Départementales du Nord – je trouve cet acronyme très parlant, ma branche paternelle étant du Nord)…
    Je vais vous suivre également, car j’aimerais écrire l’histoire d’un de mes ancêtres du XIXème siècle, en parallèle avec des recherches sur mon village natal (je fais partie de la Sté Historique de ce village).
    Bien à vous
    Flo

    • Aurélie

      Merci Florence pour votre commentaire.
      J’espère vous être utile. Bien vu pour ADN

  13. LE GUEN

    Bonjour Aurélie, merci beaucoup pour votre partage, je débute la généalogie depuis à peine 1 an, c’est avec un super défi que vous vous lancer! et quel travail ! je vous souhaite bonne chance et au plaisir de vous lire prochainement! Vie

    • Aurélie

      Merci Sylvie pour ce commentaire encourageant 🙂

  14. Le Strat Maryse

    Trés beau defi, de mon coté je suis nordiste de souche : dunkerquoise, gravelinoise, puis la campagne mais mon mari a des origines bretonnes du coté de son pere et de bourgogne du coté de sa mere cela fait un beau mélange ! Et nous sommes sur La Madeleine donc si besoin je peux aider sur certaines sources que j’ai découvert !

    • Aurélie

      Bonjour Maryse.
      Oui, très beau mélange, c’est sympa pour découvrir en généalogie différents coins de la France.
      C’est noté pour votre aide. Merci.

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon guide "9 outils gratuits pour saisir votre arbre généalogique".