BnF
Bureaux de recensement à Paris [rangement des archives] – BnF

Pour s’y retrouver parmi tous les actes d’état civil que vous allez récupérer au fur et à mesure de vos recherches, il est indispensable de les scanner, les nommer avec toujours la même règle et de les classer.

.

Je vous conseille de créer un dossier Actes qui regroupera tous les actes que vous allez récupérer.

Concernant le nommage de vos fichiers, il est essentiel selon moi d’avoir une norme. J’utilise cette règle :
Nom Prénom_année événement_type événement_lieu événement_lieu source_type de doc

Les différents types d’événement que j’utilise:
N = naissance
D = décès
MC = mariage civil
B = baptême
S = sépulture
MR = mariage religieux

Les différents lieux de sources peuvent être par exemple :
AC = archives communales
AD = archives départementales

Et les différents types de documents :
EC = état civil
RP = registres paroissiaux
LF = livret de famille

Ce qui va donner pour l’acte de naissance de Wallace :
WALLACE William_1981_N_Tourcoing_AC_EC

2016-09-18_23h42_11

6 réflexions sur “ Comment nommer et classer les actes ? ”

  1. Bonjour

    Blog trés bien fait.
    Je vous conseillerai de rajouter un numéro ( le numéro Spsa par exemple ) au début pour vous y retrouver pour éviter de mélanger vos photos d’actes sur quand certains ancêtres portent le même prénom. ex ;
    0001_DUPONT_Marcel_1981_N_LYON_AD_EC.JPG
    0002_DUPONT_Marcel_1955_N_LYON_AD_EC.JPG
    0004_DUPONT_Marcel_1926_N_LYON_AD_EC.JPG
    Ce qui vous permettra en plus en un seul clic de faire un classement ascendant ou descendant. Ou mieux d’ utiliser la numérotation d’ABOVILLE si vous recherchez les actes de tous les collatéraux.
    Il est trés important dès le départ de bien repérer chaque individu.
    Bonne continuation.
    Guillaume

    1. Aurélie dit :

      Bonjour Guillaume,
      Merci pour votre commentaire et vos conseils.
      En fait, j’avais fait le choix de ne pas mettre le numéro SOSA dans le cas où je partage mes fichiers avec un cousin qui n’aura du coup pas le même numéro SOSA 1 mais c’est vrai que cela permet de mieux se repérer parmi les photos.
      Je vais donc me pencher un peu plus sur la numérotation d’Aboville pour voir quelle numérotation je choisis… Merci.
      Aurélie

  2. François dit :

    Bonjour,
    Je découvre votre blog qui est fort intéressant. Si je peux me permettre une remarque, je ne vois pas apparaître de date sur les sujets et les commentaires. C’est dommage car aujourd’hui je poste un commentaire sur une discussion qui date d’hier ou de plusieurs mois, voire plusieurs années.
    Je voulais réagir à votre article car de mon côté je n’ai aucune codification des actes; je n’ai juste qu’un numéro séquentiel.
    Je pense que la codification était nécessaire avant l’informatique car il y avait nécessité de retrouver rapidement les liens de façon simple. Aujourd’hui, informatisé, je n’en vois plus l’utilité. Cette année, il y aura 30 ans que j’ai débuté la généalogie. Ce manque de codification ne m’a jamais posé de problème.
    Je comprends que certains aient besoin de codifier, je voulais juste préciser aux débutants qui ne souhaiteraient pas le faire, qu’il ne s’agit pas de quelque chose d’impératif.
    Mais c’est juste mon point de vue.
    François

    1. Aurélie dit :

      Bonjour François,

      Merci pour votre contribution.

      Effectivement, les dates n’apparaissent pas car les articles se veulent plus ou moins intemporels 🙂
      Ce n’est pas gênant de commenter une discussion qui date, c’est toujours intéressant je trouve.

      Nommer mes documents me permet de les retrouver plus facilement sur mon disque dur.
      Mais c’est vrai qu’ils sont tous liés aux événements dans mon logiciel de généalogie.

      Aurélie

  3. François dit :

    Si je peux me permettre les méthodes de travail ne sont pas intemporelles car aujourd’hui l’informatique fait tout évoluer rapidement

    1. Aurélie dit :

      Vous avez raison, tout change vite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *